L'Ostéopathie des tout petits!

 
                                                                                                                                           
ostéopathie nourrissons 1
Au cours de la grossesse, le bébé se retrouve progressivement un peu à l'étroit dans l'utérus, qui n'a pas la capacité d'augmenter son volume à l'infini (présence des organes de la digestion, résistance des abdominaux, diaphragme etc...) ce qui peut entraîner des contraintes mécaniques sur le corps du bébé. Le bébé aura tendance à conserver, après sa naissance, la position qu'il aura choisi pour la fin de sa vie intra-utérine.

Pendant l'accouchement, le crâne du nourrisson subit des forces importantes liées à la résistance du périné, aux contacts osseux dans le bassin de la maman et, parfois, à des manoeuvres obstétricales. Ceci est d'autant plus marqué que le travail et/ou l'expulsion sont long(s), le bassin étroit et s'il y a utilisation d' instruments (forceps, ventouse, spatules...).

Un bilan Ostéopathique, avant le 1 er mois de vie, est vivement recommandé car une prise en charge précoce permet d'éviter que les tensions ne s'installent et s'intensifient.


L'Ostéopathe pourra intervenir sur



-la plagiocéphalie ou la brachycéphalie (syndrome de la "tête plate") et les asymétries crâniennes diverses (oeil plus fermé d'un côté, oreille plus décollée...)

-les rotations préférentielles de la tête: l'enfant a plus de difficultés à tourner la tête d'un côté (souvent associé à une plagiocéphalie)

-certaines affections ORL: conjonctivites, larmoiements, rhinites à répétitions...

-difficultés d'endormissement, pleurs continus

-troubles de la succion: difficulté à prendre le sein, bébé qui s'énerve au sein

-accompagnement de subluxation congénitale de hanche, torticolis du nourrisson etc...

-certains troubles digestifs: régurgitations, coliques, constipations...

-bronchiolites (en complément de séances de kinésithérapie respiratoire, si nécessaire)

Effectuer un bilan Ostéopathique (même en l'absence d'inconfort visible) permet à votre bébé d'éviter de nombreuses pathologies de croissance (problèmes posturaux, scoliose, malocclusion etc.)

 

Qu'est-ce que l'Ostéopathie crânienne?


Les os qui constituent la boîte crânienne sont séparés, non pas par des "articulations" au sens propre mais, par ce que l'on appelle des "sutures".
Ces sutures sont constituées d'un tissu fibreux mais flexible, réunissant les bords de deux os adjacents. 
                                                   crâne
En grandissant, ces sutures se densifient (mais il persiste un certain degré de malléabilité, même à l'âge adulte!).
Chez le nourrisson, la malléabilité des sutures et la présence des fontanelles permettent au crâne de se "déformer" pour réduire son diamètre et ainsi, faciliter la sortie du bassin de la mère.
Cela permet aussi au cerveau de croître.
Chez l'adulte, cela permet à la boîte crânienne d'absorber les traumatismes physiques.
 

Quand est-ce que l'Ostéopathe intervient chez le nourrisson?



Dans certains accouchements dits "traumatiques" (utilisation d'instruments obstétricaux, expulsion longue etc...), il peut arriver que le crâne du nourrisson soit mis à rude épreuve.
Parfois, cela se voit dès les premières heures de vie: crâne asymétrique, bosse séro-sanguine, oreille plus décollée d'un côté, orbite plus fermée d'un côté...
Dans d'autres cas, cela ne se voit pas (mais peut quand même avoir des répercussions sur le développement de l'enfant).
Non traités, ces petits tracas pourront avoir des répercussions localement (otites à répétition, rhinites à répétition, difficulté à téter, difficulté à s'endormir...) mais aussi, plus à distance, sur le développement musculo-squelettique (scoliose, troubles oculomoteurs, troubles occlusaux etc...)
 

Que fait l'Ostéopathe?



L'Ostéopathe palpe les fontanelles du nouveau-né afin d'en évaluer la forme, la taille et la densité. Il palpe également les fameuses "sutures" afin de détecter un éventuel chevauchement (persistant après l'accouchement) ou des troubles cinétiques.
Par des mobilisation très douces, il rectifie ces asymétries en une ou plusieurs séances, selon les résultats de son examen clinique et le stade de prise en charge (on rappellera qu'une prise en charge précoce rend le travail de l'Ostéopathe plus facile et plus court!)
 
photo ostéo pédiatrique 2.JPG
 

 
NB: Le suivi Ostéopathique de votre bébé ne se substitue pas à un suivi médical!